Que mesure réellement la Roue d’Egely?

Que mesure réellement la Roue d’Egely?

D’apres les résultats de recherches les plus récents, nous sommes convaincus que notre univers se constitue fondamentalement d’énergies (semblables á l’énergie bio). Ceux qui ont déjá eu recours aux thérapies de la médecine alternative (énergie bio,énergie de vie) ou s’intéressent aux pratiques holistiques, connaissent probablement la notion de l’énergie bio et l’utilisation des méthodes de thérapies curatives basées sur l’énergie bio dans l’intéret de la préservation et de l’amélioration de la santé. De plus en plus de spécialistes connus s’intéressent aux recherches de l’énergie bio.

La médecine occidentale et orientale examinent également le corps humain, mais s’approchent d’aspect difféfent l’énergie bio qui le fait agir. Notre objectif est de le découvrir, et de trouver la réponse aux questions, qu’est-ce que nous sommes, pourquoi tombons-nous malades, comment se développent les maladies, comment pouvons-nous les combattre, les prévenir et les présager etc. Mais la maniere de voir ces choses est tres différente entre ces deux médecines, la différence se montre dans les recherches de l’énergie bio.

La médecine occidentale a constitué l’anatomie humaine basée sur les technologies scientifiques modernes. Elle ne s’occupe pas de recherches sur l’énergie bio. C’est en utilisant ces connaissances que nous cherchons les différentes maladies, les cures thérapeutiques, les pratiques curatives, et traitons les infections avec des antibiotiques, les affections cutanées avec des cremes, les problemes respiratoires avec des inhalateurs, et les maladies de l’estomac avec un traitement anti-acide. La recherche de l’énergie bio s’occupe par contre de l’énergie de vie, de vitalité. Cependant ces méthodes ne reglent souvent les problemes qu’occasionnellement et ne s’occupent pas de l’énergie bio.

Pourquoi nous ne portons pas plus d’attention envers l’énergie bio? La connaissance du corps humain, basée sur la science ne suffit pas pour élaborer des thérapies efficaces et satisfaisantes? La solution serait de tourner l’attention vers les bases de nos théories et connaissances relatives au corps humain, s’occuper un peu de la mesure de l’énergie bio. Il faudrait refonder les bases. La science de la médecine occidentale est le résultat d’examens de corps humains et de tissus humains morts. Les informations ainsi obtenues ne permettent pas de représenter entierement l’organisme humain. L’énergie bio ne peut etre mesurée que sur des personnes vivantes. Par conséquence le savoir obtenu des examens de corps humains et de tissus humains morts qu’on utilise pour trouver et développer les thérapies pour combattre les maladies qui attaquent les organismes vivants n’est pas sufisant.L’énergie bio ne peut etre mesurée que sur des personnes vivantes.

La question se pose, quelle est la différence entre états vivants et morts. Malgré que cette différence en question peut paraitre triviale, en faisant fondement sur les examems anatomiques occidentaux les deux états sont similaires. Selon la maniere de voir de la médecine orientale, l’état non vivant est un état sans énergie bio, tandis que le corps vivant est rempli d’énergie bio. Autrement, le corps d’un mort est un corps sans énergie bio,la perte de toute énergie bio de l’organisme vivant cause sa mort. La médecine chinoise appelle cette énergie l’ énergie bio Chi (ou ch’i), la japonaise KI. La Chi doit etre imaginée, comme une matiere ressemblant á l’air, comme la force de la vitalité. Elle est souvent nommée l’énergie interieure ( énergie bio), et est essentiellement une force invisible qui traverse le corps humain. C’est ca la différence entre l’idéologie orientale et occidentale. La médecine orientale concidere l’énergie bio Chi comme un composant essentiel présent dans chaque fonction organique et vitale, malgré que l’énergie Chi ne soit pas décelable directement.

Dans la médecine orientale, l’énergie bio Chi a deux aspects á accentuer. Premierement la Chi est toujours en train d’affluer. Si ce flux de Chi est trop lent ou va dans le mauvais sens, cela peut causer des maladies. Deuxiemement, il doit y avoir une équilibre, trop ou trop peu de Chi ce n’est pas bon.

On peut stimuler le Chi par des manieres différentes, comme l’acupuncture, Chi gong. Le stresse, les maladies, les émotions négatives pvovoquent au contraire sa baisse. Le Chi est invisible meme par des procédés médicales, bien que beaucoup de gens le considerent aussi réel que l’air ou le sang.

Il existe cependant, un petit appareil, qui peut paraitre bizarre, la roue Egely capable de mesurer notre énergie bio Chi. La roue de l’appareil, grace á la haute technologie, est sur une suspension qui permet la mesure des flux d’énergies bio. Et nous n’avons meme pas á toucher l’appareil, il suffit de mettre la main á coté. L’électronique incorporée donne une information sonore et visuelle du résultat de la mesure.

L’inventeur de la roue Egely est un inventeur hongrois, Dr. Egely György.